Jean-Marc Theytaz

  • Jusqu’à demain

    Imprimer

    La nuit

    sa peau fine et diaphane

    fruit tendre et juteux

    fond

    sur la plaine vaporeuse

    descend des vallées profondes

    porte des voix rauques et noires

    inonde l’espace

    de refrains entêtants

    la nuit

    mer immense 

    gorges vivantes

    et grottes opaques

    me prend par la main

    et m’entraine

    dans ses eaux de tumulte

    et d’écumes blanches

    jusqu’à demain

    jusqu’à la fin

     

     

     

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire
  • Entre hier et demain

    Imprimer

    Falaises sauvages

    criques perdues

    et cavités marines

    diffraction de lumières spectrales

    dans les lucarnes
    de ces grottes profondes
    du bord de mer

    le chemin des douaniers

    ouvre les voies du rêve

    avec les masques tribaux

    des songes nocturnes

    marcher entre les barreaux 

    du temps et de l’espace

    comme une ombre

    qui se faufile 

    entre hier et demain

    au-dehors de la prison

     

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire
  • Enlèvement printanier

    Imprimer

    Crépitement de pétales blancs

    Dans la vaste plaine 

    et sur le côteau ondulé

    des vergers d’abricotiers

    leur fulgurance de nacre

    leur incandescence neigeuse

    inondent mon âme

    mes yeux se mouillent

    l’écorce des arbres

    la torsion des branches

    le feu violent des fleurs 

    dans le ciel pur

    tout embrase mon coeur

    un bouquet de vibrations

    et d’ondes magiques

    m’arrache de terre

    et m’enlève à jamais

     

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire