14/11/2009

Métailler, regard furtif

Craquèlement lumineux dans la montagne, sur l'arête neigeuse mûrissent les vents du désert, les chamois grimpent péniblement sur la vire granitique, les lagopèdes sont blottis sous les branches de l'arolle, une aquarelle fluide où coulent les eaux vertes de l'éternité...

Sur les champs de lavande qui courent dans le ciel, des ondoiements de foulards bleus, des prières qui portent nos regards au-delà de nous-mêmes, des charrois de lumière, des envols de gerfauts...

Et puis ta voix comme un souffle jusqu'à l'horizon blanc...

 

23:48 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.