Oraison

Imprimer

Les mélèzes dansent sur la colline barques sauvages qui m'emportent au ciel ouvert eaux infinies fontaines ruisselantes agenouillé sur la mousse je prie à perdre haleine jusqu'au petit matin

Lien permanent Catégories : Culture 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.