24/08/2012

Alpe esseulée de Siviez

 

 

    Le ruisseau et ses éclats de ciel brisé

·     emportent nos mains jointes

·     la forêt tremble de tous ses membres

·     la tempête a fondu sur les hauts de la vallée

·     fêlures du temps dans les craquements de mélèze

·     les voix perdues sous les mousses

·     chantent des airs oubliés

·     enfance chevillée au corps et à l'âme

·     dans les prairies de l'alpe esseulée

    courent les esprits de nos défunts

19:38 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.