Prières d'antan

Imprimer

Lumière tendue

comme un arc sur la clairère matinale

Chant de l'alouette sur la cime des épicéas

les secrets des lichens pendus
aux branches des mélèzes écorchés

l'écureil grimpe

sur le dai d'un sapin

son mouvement

fait vibrer l'espace

il faut se souvenir

des prières d'antan

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.