21/11/2012

Ciel myosotis

Un ostensoir près du chemin

une touffe de bruyère

dans un vase de grès

la tiédeur des rayons de l'après-midi

l'herbe prise

dans le givre de novembre

il fait froid dans la campagne

mais le coeur

est tendu

vers le ciel myosotis

 

16:52 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.