03/05/2013

Naissance

Trouées de lumière verte

Forêts ruisselantes

Vallées sauvages

baignant dans le silence d l'aube

Fluidité de ton regard

et de tes paroles

Le jour s'ouvre

et vibre

comme une toile d'araignée

dans l'angle de la fenêtre

nacre précieuse au soleil naissant

15:40 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.