01/07/2013

Ciel de feu

Dans les portiques du ciel

les âmes myosotis

de nos proches

les prairies d'herbes folles

les rivières

et leurs cascades bondissantes

les vignes rousses de l'automne

les murs de pierres sèches

qui s'élèvent jusque

dans les entrailles du vent sauvage

les paroles oubliées

qui renaîtront dans la nuit fauve

les yeux charbon

d'une passion dévorante

le feu chahuté de nos existences

14:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.