03/07/2013

Oraison en bor de mer

Les forêts de pins

qui courent jusque sur la falaise

tout près de la mer de jade

les roches calcaires

dans le soleil

l'eau claire qui baigne la crique

les terrasses d'oliviers

au vent naissant

tout se tisse et se noue

tension et musique intérieure

le sentier des douaniers

déroule ses temporalités

comme dans un chapelet de prières

oraison du soir

pour mieux traverser l'obscurité

 

21:48 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.