Prière de novembre

Imprimer

Le souffle de la brise

dans les noisetiers

le ruisseau respirant à voix basse

les épilobes dansant

dans un voile de lumière

les églantiers sur le bord du chemin

la vigne sauvage et les plants d'absinthe

la parole monte dans la gorge

une prière discrète

une oraison et une louange

pour ce Dieu qui nous habite

comme il a touché nos proches

et leurs vies secrètes

 

Lien permanent Catégories : Culture, poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.