02/01/2014

Yeux rieurs

Le vol lissé de la buse

dans le ciel tiède

de l'après-midi

ses ailes 

soutenant haut

l'arcature du ciel

les scintillations neigeuses

dans l'herbe jaune

qui court

au dos des collines

le temps s'est niché

dans la paume de tes mains

tout près de ton cou

dans l'eau claire

de tes yeux verts

16:17 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.