14/01/2014

Nacre

L'aube traversée de givre

la nacre sous les ongles des noisetiers

la complainte sur le fil du jour

il fait clair

dans le revers des anémones

et des contrejours lacustres

17:37 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.