11/02/2014

Recueillement

Les jupes d'épicéas

dansent

dans la forêt d'améthyste

branchages d'orfèvres

rivières de miettes lumineuses

autour de ton cou

le silence habite le sous-bois

le casse-noix s'est tu

le vent s'est posé à terre

recueillement

les lèvres dans la mousse fraîche

14:07 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.