25/03/2014

Absence

 

Parfum crépusculaire

dans un univers diaphane

la libellule s'envole

le jardin s'endort

dans le silence vibrant

de ton absence

15:33 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.