• Nuit toute proche

    Imprimer

    Je suis

    la sente forestière

    vêtures  et mousses humides

    brise végétale

    m'inscris dans l'écorce rousse

    des mélèzes venteux

    l'écureuil a traversé la clairière

    les mots roses des épilobes

    chantent dans le soir

    derrière les racines noires

    des colonnes de fourmis rouges

    psaumes d'accueil à la nuit toute proche

    Lien permanent Catégories : Culture, poésie 0 commentaire
  • Brise vespérale

    Imprimer

     

    Joubarbes centaurées et lys martagon

    les herbes rases des alpes

    cachent des autels

    et des oratoires de lumière

    les esprits volent

    dans  les airs chauds

    qui longent l'arête granitique

    s'asseoir sur la vire

    et laisse monter en soi

    un silence fragile

    qui durera jusqu'au crépuscule

    des paroles sur des papiers de fibres végétales

    comme une voile blanche

    se gonflant

    lentement

    dans la brise vespérale

    Lien permanent 0 commentaire
  • Calanques

    Imprimer

    Albatros cormorans et faucons pèlerins

    dans les airs chauds

    des hautes falaises calcaires

    forteresses imprenables

    failles  où le soleil

    vient combattre l'obscurité

    les Calanques brûlent

    d'une vie intense

    d'une limpidité sans égales

    des paroles d'éternité

    sont gravées dans la roche

    qui m'inonde

    Lien permanent 0 commentaire