04/08/2014

Vers l'éternité

Eaux irisées

cascades infinies

roches couvertes de mousse humide

déflagrations célestes

ressenti des étendues désertiques de la solitude

les vent descend la vallée

emportant ses draps de lin bleus

court près de la rivière

raconte des histoires

de châteaux de hiboux et de corbeaux

traits fins et déliés des branches de mélèzes

brou de noix fusain et poudre d'or

le peintre a composé un monde complexe

qui étire ses vastitudes  vers l'éternité

16:00 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |