08/12/2014

Embrasement

Sur la ligne de crête

le glacier qui frémit

Dans la fissure de l'après-midi

des prières à voix basse

Le vallon charrie

ses fagots de lumières bleues

Je reste près du feu

dans l'embrasement de la saison

14:50 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.