15/12/2014

Lumière fragile

Par le petit soupirail

couvert de toiles d'araignées

tombe une lumière poussiéreuse

qui unit le jour à l'obscurité

définit des plages de clarté blonde

ouvre des espérances

au creux de la nuit intérieure

creuse la cellule

de champs de blé dorés

14:42 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.