27/01/2015

Accents patoisants

Transparence de cette fumée bleue

qui s'envole

nonchalamment

des cheminées de pierre

écriture des toits

dans l'enfilade des ruelles

granges de madrier brûni

fumassières odorantes

le village respire

au centre du jour

avec des accents patoisants

qui me prennent à la gorge

 

17:12 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.