01/06/2015

Feux de broussaille

Nénuphars blancs

sur la margelle de mes attentes

rivières secrètes

dans le halo de mes souffrances

la terre est meuble

j'y enfouis mes serments

mes offrandes

les feux de broussaille sèche

qui se consument dans ma tête

traversée de folles chevauchées

 

 

15:14 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.