Aube blanche

Imprimer

Les suppliantes

pres du temple de porphyre

le soleil brulant

le coeur en arythmie

je te regarde marcher

dans l aube blanche

en silence

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.