18/04/2016

Humble pèlerin

Le foudroiement de la lumière

brûle soudain tes paupières fragiles

les mousses humides brillent

dans la pénombre du sous-bois

l'éclair divin

a frappé l'humble pèlerin

17:26 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.