04/08/2016

Printemps à tes poignets

Les pétales des cerisiers

noyés dans les névés esseulés

les rives du jour

 comme bourgeons de sapin

le temps glisse lentement

dans les sillons

des prairies irisées

Les farios argentés

dans les cascades d'eau claire

La saison fleurit à tes poignets

transparents et fragiles

20:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.