05/06/2017

bisse vieux à nendaz

La brise de vallée

le laurier rose près du sentier

les vibrations des épilobes

sur le bord du bisse

l'après-midi défait ses tapisseries

blondes et aériennes

l'abeille danse au centre

des rayons lumineux qui coulent

des tresses de mélèze vert tendre

mes pas deviennent métronomes

l'eau douce mélodie

claire et transparente

qui berce mon âme meurtrie

 

 

20:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.