18/07/2017

Lucidité estivale à Sofleu

Prairies brûlées

par le soleil de juillet

paysages de silence et

de patience sous le zénith

les carillons de midi

inondent la campagne

la lenteur des jours

embrase mon âme

dans une forme

de lucidité intérieure

je prie

dans la transparence

cristalline du ruisseau

Dieu est eau pure 

et blanc ruissellement

 

09:56 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.