30/11/2017

Prière au crépuscule

Papillons aux ailes de nacre

fragile lueur

près de la lampe à huile

le jour se cache

derrière la vitre

la brise s’est couchée

au creux de la doline silencieuse

la prière monocorde

rythme le crépuscule

la poitrine se vide

de son souffle

évanescence

près des étoiles

dansent des cosmogonies

de blanches églises

de vives luminescences

au centre de l’astre solaire

 

19:15 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.