Absence blancheEé

Imprimer

La campagne est blanche

feutre de silence plein

laque chinoise en couches plurielles

espace et profondeur confondus

visage d’anges opalescents

la campagne est vivante

étendue jusqu’à l’infini

de ton absence soudaine

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.