Lac de Gruyère àBotterens

Imprimer

Le lac asséché

le gravelot discret

et la mésange charbonnière

le sentier sous les bocages

la lumière du zénith

qui se fragmente dans les feuillages

Les promeneurs

et leur souffle métronome

la brise dans la nuque comme

ume écharpe de soie

tout s’aligne

pour une oraison printanière

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.