05/05/2018

Mémoire pierrier

Dans les pierriers 

nus

de lichens

vert anis

silence

patience

nids d’ombres

d’étoiles d’argent

naissance

des sources

de vive appartenance

de zénith écartelés

incandescence

crachée

du ventre

de la terre 

arbre de la vie

générations vivantes

dans les grottes pariérales

de nos mémoires

 

 

 

20:18 Publié dans Culture, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.