09/07/2018

Prière intérieure

Montagne blanche

de vents floraux

de neiges sauvages

les ruisseaux tricotent

de vivantes écharpes

sur les hauteurs minérales

les alpages frémissent

à l’aurore naissante

les arolles

près du pierrier

immobilisent la lumière

soulèvent les paupières

d’un temps arrêté

prière intérieure

19:40 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.