Juillet

Imprimer

Le soleil est au zénith

les vergers s'alourdissent

de couleurs et de  vives farandoles

l'air chaud de juillet

arrondit les parfums

des fruits des lauriers roses

des pêchers odorants

Dans les vignes

les figues annoncent

déjà les senteurs  

du moût de septembre

près des bosquets

une douce lumière

celle qui annonce l'ouverture

du ciel que je sens 

naître en moi

 

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.