16/08/2018

Toi, toujours

L’eau verte et brune

de tes yeux

la tendresse

de tes mains blanches

ta silhouette discrète

dans l’encadrement

de la clairière 

ta présence

simple

évidente

éternelle

et le ciel amande

pour nous réunir

pour toujours

19:49 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.