06/09/2018

Lac tombeau lac berceau

Le lac silencieux

vert et noir

ses champs de labours

ses sillons et

ses grappes d’incandescence

ton regard qui s’y plonge

ton visage et ses reflets

ta parole

discrète

et ses secrets

le lac et ses prolongements

ses miroirs de porphyre

et de marbre

qui nous unissent

et nous emmènent

jusqu’au ciel éternel

le  lac tombeau

le lac berceau

09:21 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |