La neige si légère

Imprimer

La neige

fragile

si légère

tapisse le silence

couche par couche

jusqu’à hauteur

du ciel

maillage fin et pluriel

filaments qui portent

la blancheur jusqu’à son absolu

dans une musique

intérieure

d’herbes folles et de mandole

ouverte à l’âme solitaire

 

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.