Respirer l’air bleu

Imprimer

Ruissellement de branchages

de lichens et de mousses liquides

la brise emplit la nuit vierge

être soi

être vivant

malgré la douleur

la souffrance

être

laisser s’en aller

le savoir le pouvoir

être et respirer

l’air bleu

venu des monts

chaque jour nouveau

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.