Les noyers

Imprimer

Les noyers dans la plaine déserte

arbres de lumière

à l’aurore naissante

huile magique

qui retient le jour

dans les fermes 

et la ruralité de nos campagnes

au crépuscule tombant

circonvolutions des cerneaux

friabilité des coques

digitalisation des feuilles

les noyers nous sont proches

presque des humains

nous accompagnent

dans notre être-lâ

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.