Forêt aux mille visages

Imprimer

Forêt vert bouteille

silencieuse dans le crépuscule

hiératique et solitaire

forêt échevelée

impulsive et rebelle

dans la tempête

forêt murmure

qui parle à voix tiède

dans le zénith

forêt miroir

où je me cache et me meurs

lorsque ton regard se détourne de moi

forêt de mille vents

qui m’habite 

tout au long du jour

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.