Foehn tourmenté

Imprimer

Inflorescence pascale

pluie de pétales blancs

grandes houles des vergers

dans la vaste plaine 

le foehn secoue les esprits

et danse sur la pinède de Finges

délite nos voyages intérieurs

creuse nos désespérances

affole les neiges d’avril

saccade les torrents fous

le foehn respire fort

et et fait virevolter

nos pensées nocturnes

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.