Vallée sans lune

Imprimer

Chouette effraie

nichée dans le silence vespéral

aux yeux de lumière sidérale

soudures et brasiers cosmiques

la nuit installe ses réverbères

les fantômes frôlent les tènèbres

de leurs drapures froissées

les âmes s’envolent

comme des lucioles

au centre d’une vallée sans lune

 

Lien permanent Catégories : Culture, poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.