Crépuscule en bord de mer

Imprimer

La nuit charbonneuse

tisse sa toile de jaspe

et de fine dentelle 

fil à fil

taffetas et lin sauvage

la mer 

s'est endormie

l'eau laisse sourdre

ses souvenirs de voyage

lune et marée m'emportent

au-delà du temps

vers les étendues sidérales'

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel