Kalanera

Imprimer

La mer Egée

et ses grésillements solaires

essaims de frelons

et de bruyère sauvage

les champs d'oliviers

à perte d'horizon

les tamaris sur la berge

scintillante

le meltem a quitté les îles

le vent fou

brouille nos têtes

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.