Mélancolie matinale

Imprimer

Le soleil est mauve

dans le ciel

de ma mélancolie

qui enveloppe 

nappe

souscrit tout mon être

frappement fiévreux

dans mon cœur retourné

les mots le temps 

la lumière même

deviennent une prison

étouffement et coercition

le monde bascule 

derrière la montagne blanche

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.