Jean-Marc Theytaz - Page 5

  • La forêt voyage en moi

    Imprimer

    La forêt

    et ses piliers

    de porphyre

    à la peau rugueuse

    entrouve le ciel

    élève nos regards

    élague la lumière

    je m’y glisse

    déflore l’obscurité

    et son poids de secrets entravés

    la forêt et ses lances dressées

    vers le soleil

    soutient des tentures berbères

    le voyage est en elle

     dans le monde

    la forêt descend en moi

    me désaltère

    et m’éclaire de l’intérieur

    je voyage en elle

    dans la pluralité

    de ses fûts de clarté

     

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire
  • Vignobles et damiers valaisans

    Imprimer

    Le chemin dans les vignes

    lent et tortueux

    les vrilles fibreuses

    dans l’air bleu pâle

    les ceps géométriques

    noirs et tourmentés

    les rosiers

    au bas du tablard

    les feuilles vert bouteille

    des figuiers solitaires

    Sur le côteau

    le vignoble

    dessine ses damiers hétéroclites

    je me perds

    dans l’ivresse sauvage

    de ces danses 

     folles et musicales

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Parenthèse

    Imprimer

    Éventail des jours

    lumière fragmentée

    sur la peau fragile 

    de cette taie d’eau vive

    la source murmure

    à voix basse

    le  nid de mousse 

    à même le bisse natté

    accueille un silence velouté

    musique de viole et de flûte sauvage

    respiration de la clairière

    à l’ombre de nos regards
    le temps carde sa laine

    laboure un ciel d’hortensias

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire