Jean-Marc Theytaz

  • Le Rhône matinal

    Imprimer

    Le fleuve

    de silence et d’eau lente

    ouvre les portes de l’aube

    émiette le soleil naissant

    se mêle aux eaux profondes du lac

    s’élargit et de disperse

    vient lécher les côtes du Lavaux

    engrange le soleil plein

    du pays vaudois

    avant de s’élancer vers la mer

    fort des bourrasques des montagnes

    et de la quiétude intérieure du Léman

    le Rhône emporte dans sa respiration

    les parfums d’un pays secret

    et bourdonnant dans son cœur

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire
  • Soleil frisant

    Imprimer

    La brise descend la vallée

    lumière frisante du couchant

    les ramures des mélèzes s’illuminent

    les sorbiers jettent leur ombre

    sur la mousse humide

    Sous les fougères échevelées

    les sources forestières

    sont des ventres d’hirondelles

    où vient s’abreuver

    l’heure crépusculaire

     

     

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire
  • Le repos du tacheron

    Imprimer

    Instant de verre opalescent

    Les paumes digitées du figuier

    sur le mur de la vigne

    déclinent des verts puissants et profonds

    Les vrilles de la vigne torsadent

    la lumière du zénith

    Le vigneron est sous la treille

    déguste son muscat

    comme douce liqueur des dieux

    L'heure est au repos du tacheron

    La vigne respire fort sur les hauts du lac

     

     

    Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire