Entre hier et demain (21/03/2020)

Falaises sauvages

criques perdues

et cavités marines

diffraction de lumières spectrales

dans les lucarnes
de ces grottes profondes
du bord de mer

le chemin des douaniers

ouvre les voies du rêve

avec les masques tribaux

des songes nocturnes

marcher entre les barreaux 

du temps et de l’espace

comme une ombre

qui se faufile 

entre hier et demain

au-dehors de la prison

 

12:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |