La mort du soleil (21/09/2020)

Le sang mauve
de la vigne

le ciel veiné 

de vives marbrures

les connexions cosmiques

dans la voûte étoilée

des liens invisibles

tissent le jour défunt

j’attends 

la mort du soleil

à la lisière silencieuse

de la clairière

 

10:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |