Rêve de confiné

Imprimer

Souffle céleste

au cœur de l’après-midi

magnolias en fleurs
au bord du l’eau

camélias de soie fine

sur la berge silencieuse

papillons aux ailes divines

l’air bourgeonne 

de pulsations sauvages

continuum vibratoire

le printemps respire fort

dans le zénith lacustre

de l’après-midi tiède

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.