Le repos du tacheron

Imprimer

Instant de verre opalescent

Les paumes digitées du figuier

sur le mur de la vigne

déclinent des verts puissants et profonds

Les vrilles de la vigne torsadent

la lumière du zénith

Le vigneron est sous la treille

déguste son muscat

comme douce liqueur des dieux

L'heure est au repos du tacheron

La vigne respire fort sur les hauts du lac

 

 

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel