Foehn dévastateur

Imprimer

Balayé déchiqueté renversé

le vallon est défait

par le foehn de juin

l’âme est aux voyages intérieurs

le coeur aux tourbillons

des rafales tranchantes

le ciel est déchiré de mille plaies

le foehn délite tout sur son passage

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.