Envol nocturne

Imprimer

L’œil du hibou

au centre

de la nuit silencieuse

rejoint l’arbre cosmique

et le Temps sacré
des espaces divins

l’heure à sonné

l’âme s’envole

sur des eaux immobiles

dans un enlèvement paisible

Lien permanent Catégories : poésie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.